Les chiens et les épaves


Récit

Joachim, le Bosco, a sans aucun doute le souci des économies, enfin… des siennes, car il était bien moins soucieux de mon argent de poche que du sien, car plusieurs fois par jour il me taxe d'une cigarette  à chaque fois que je siffle ou que je chante....

Rejoignez-nous sur Facebook

Ville de la Rochelle Musée DRAC Poitou Charentes FAR Ami du musée